1 (800) 663-1321

Bourses



23
MAR
2015

Récipiendaire bourse 2015: Charpenterie-menuiserie (avr)

C’est un homme bedonnant, avec un goût vestimentaire discutable, qui cherche sans fin son chemin vers le buffet et le soleil : Samuel Houle, notre futur diplômé en charpenterie-menuiserie, s’est glissé avec classe dans les corridors d’Aviron Québec Collège Technique, un certain jour d’automne, laissant une marque inoubliable entre nos murs… C’était l’Halloween – il faut le dire – et son originalité, malgré une nature habituellement assez discrète, avait fait de lui l’un des gagnants du concours de costumes lancé par Aviron Québec Collège Technique… Dans la vie de tous les jours, heureusement, Samuel est tout le contraire de son personnage : vif d’esprit et de corps, c’est un ancien joueur de football, qui s’entraîne régulièrement au gym, fait du vélo, du patin à roues alignées, du patin tout court et du ski. Comme il vit avec sa blonde chez sa belle-mère, c’est certainement un doux, on ne s’inquiète pas de son bon caractère… En fait, ceux qui ont le bonheur de le connaître savent combien il est calme et réfléchi. C’est un élève travaillant, qui s’applique consciencieusement dans les ateliers pratiques et pour qui c’est important de faire les choses à la perfection. Samuel a étudié un an en mécanique industrielle avant de changer de voie pour la charpenterie-menuiserie : je pense que le métier vient de gagner un solide ouvrier, qui ne décevra jamais. C’est pour son tempérament harmonieux, son assiduité en classe et la qualité de son travail qu’il est aujourd’hui un fier récipiendaire de la bourse de la Caisse populaire Desjardins en Charpenterie-menuiserie. Félicitations Samuel!

23
MAR
2015

Récipiendaire bourse 2015: Charpenterie-menuiserie (sept)

Jean-Robert Anctil est arrivé chez Aviron Québec Collège Technique, en charpenterie-menuiserie, après avoir fait bien des détours. Pour suivre son parcours jusque chez nous, retournons donc en arrière, en 2004 : Jean-Robert doit commencer son cours de charpentier à l’ÉMOICQ, mais des difficultés personnelles l’empêchent malheureusement de mener son projet à terme et la vie l’amène ailleurs. En 2007, au moment où il fait la rencontre de sa conjointe, il s’inscrit à un cours pour devenir camionneur, puis il part sur la route. Malgré les grandes distances qu’il parcourt, il trouve le temps de devenir papa de deux enfants! Ses responsabilités familiales se conjuguent mal avec le métier de camionneur et il doit troquer la route pour la stabilité : c’est ainsi qu’il travaille pendant cinq ans à la quincaillerie Émile Bilodeau, à Saint-Bernard. En 2012, et un autre enfant plus tard!, il s’achète une maison; c’est en la rénovant que sa première passion refait surface : c’est décidé, cette fois, il va devenir charpentier-menuisier! Aussitôt dit, aussitôt fait, et le voilà chez nous en septembre 2014. Il travaille toujours à la quincaillerie, et ce, de 20 à 26 heures par semaine; pourtant, il ne manque pas un cours, il est toujours à son affaire en classe, attentif et assidu. Son côté paternel ressort souvent en atelier, alors qu’il aide les autres avec beaucoup de gentillesse et, parfois, avec humour. Sa persévérance et sa grande volonté de réussir ont fait de lui notre récipiendaire de la bourse de la Caisse populaire Desjardins en Charpenterie-menuiserie. Félicitations Jean-Robert!

23
MAR
2015

Récipiendaire bourse 2015: Mécanique automobile

Emilio Bustos Foglia a suivi un parcours qui – on va dire ça comme ça! – sort un peu de l’ordinaire… Je vous explique. D’abord, il est né en Colombie et il a immigré ici il y a treize ans. Son premier arrêt a été à Jonquière où il a vécu pendant trois ans : c’est là qu’il a appris le français, un apprentissage assez solide pour lui permettre d’entamer un DEP en bijouterie-joaillerie… Avouez qu’entre la bijouterie et la mécanique automobile, il y a tout un monde! Mais Emilio n’est pas homme à baisser les bras devant ses rêves, et les deux domaines, bien que très différents, font partie de son plan de vie. Cependant, ayant trouvé un bon emploi à l’Aéroport de Québec, il a dû interrompre sa formation en joaillerie : pas grave! Ce sera pour sa retraite! Pour maintenant, ce qui compte pour lui, c’est de réussir son DEP en mécanique automobile, une passion qui remonte à son enfance : d’aussi loin qu’il se souvienne, il bricolait dans les moteurs d’auto avec son père, qui avait fait de ce travail une partie de son gagne-pain. Lui-même papa de deux enfants, Emilio fait du sport par procuration en suivant les prouesses de son fils au basket-ball, un sport qui l’enflamme tout autant que la vie… C’est pour cette ardeur en toutes choses, son audace et son application minutieuse que nous lui remettons aujourd’hui la bourse de la Caisse populaire Desjardins en Mécanique automobile. Félicitations Emilio!

23
MAR
2015

Récipiendaire bourse 2015: Soudage-montage (fev)

Jeune homme aux mille talents, Marc-Antoine Clavet avait déjà un DEP en charpenterie-menuiserie quand il a fait son entrée chez Aviron Québec Collège Technique en soudage-montage. Même s’il n’avait jamais soudé de sa vie, il s’est lancé dans l’aventure en s’investissant totalement, avec tellement d’enthousiasme qu’il venait même faire de la soudure au collège en dehors de ses heures de cours. Avec deux DEP à son actif, Marc-Antoine aurait pu s’arrêter là et se dénicher un travail à la hauteur de ses talents. Mais la soudure, c’est dans le cœur qu’il l’a. Il va donc commencer sous peu son ASP en soudure haute pression au centre de formation professionnelle de Lévis : à ce train-là, il va bientôt être plus diplômé qu’un médecin! En tout cas, c’est de la passion! Et comme si les hivers à Québec n’étaient pas assez froids, il planifie ensuite d’aller travailler dans le Nord un an ou deux! Passion ou folie, finalement?!! Mais non, on peut parler d’une belle ambition, qui va soutenir avec force le reste de sa carrière… On voit qu’il a planifié sa trajectoire et que celle-ci est tout, sauf monotone. En attendant, il demeure un élève assidu et déterminé, toujours présent en classe, là où il peut exprimer son côté manuel, explorer les différentes techniques et apprendre des autres : on dit d’ailleurs de lui qu’il est à l’écoute des gens, un trait de caractère qui va faire de lui un professionnel apprécié de ses employeurs. Intense en tout, même au gym!, il a beaucoup de charisme et, en même temps, d’humilité. C’est ce portrait plus qu’élogieux qui a fait de Marc-Antoine le récipiendaire de la bourse de la Caisse populaire Desjardins en Soudage-montage. Félicitations Marc-Antoine!

23
MAR
2015

Récipiendaire bourse 2015: Soudage-montage (sept)

Yannick Larsonnier est ce qu’on pourrait appeler un touche-à-tout, aussi passionné de paintball et de tagball que de jeux vidéo, de vélo de route que de vélo de montagne. Il nous vient de l’Alberta, où il a travaillé neuf mois comme charpentier-menuisier. Comme il suit actuellement le programme de DEP en soudage-montage, on pourrait donc dire que Yannick a quitté le bois de la charpenterie pour le feu de la soudure : d’après la loi des cinq éléments de la médecine chinoise, le tempérament Bois est stimulé par le défi et l’action, le tempérament Feu par le désir de se réaliser et de communiquer avec les autres. Même si certains vont douter de la nature hautement scientifique de mon analyse, vous noterez toutefois que ça représente très bien Yannick, une personne énergique et polyvalente, qui en est à son deuxième DEP et qui est parti ailleurs au Canada pour enrichir son expérience de travail : voilà pour son côté Bois! On le décrit aussi comme un travaillant minutieux – pour qui chaque montage est un accomplissement de soi –, comme quelqu’un de généreux et d’attentionné, de très chaleureux : et voilà son côté Feu! Pour compléter la présentation de Yannick avec la médecine traditionnelle d’Aviron Québec Collège Technique, je soulignerai également sa grande persévérance en classe et le développement constant de ses habiletés techniques en atelier. Bref, avec autant de qualités, vous comprendrez que Yannick ait été choisi pour recevoir aujourd’hui la bourse de la Caisse populaire Desjardins en Soudage-montage. Félicitations Yannick!

23
MAR
2015

Récipiendaire bourse 2015: Plomberie-chauffage (avr)

Il y en a qui viennent à l’école à pied, en vélo, en autobus, même en auto,… mais honnêtement, j’en connais juste un qui se déplace chez Aviron Québec Collège Technique en skidoo! Je sais, ça a l’air un peu étonnant, mais il faut connaître Gilles Soucy pour savoir que je vous dis la vérité vraie… Presque… En fait, ce serait plus juste si je vous expliquais que Gilles a un talent unique pour imiter le bruit d’un skidoo et qu’il fait vraiment rigoler toute la classe quand il s’y met! Je peux vous dire que c’est très réussi! Mais bon, rassurez-vous, ce n’est pas ce truc ultra sympathique qui a fait de lui un élève aussi remarqué… Non, pas du tout. C’est son côté bûcheur, résolu, cette facette de lui qui lui a permis de faire des progrès remarquables depuis le début de l’année, notamment dans les examens théoriques. C’est aussi le professionnalisme sans faille qui l’anime lors des montages en atelier. C’est l’aide qu’il fournit abondamment aux autres, sans rien demander en retour. On voit en lui le père aimant, celui qui prend le temps d’appeler sa conjointe et ses enfants, chaque matin, à son arrivée au collège. Malgré une bonne heure et quart de trajet, il est toujours présent à ses cours, souriant en toutes circonstances, calme, posé, travaillant. Vous comprendrez donc qu’avec un portrait aussi élogieux, c’était tout naturel que Gilles soit choisi pour recevoir aujourd’hui la bourse de la Caisse populaire Desjardins en Plomberie-chauffage. Bravo Gilles!

23
MAR
2015

Récipiendaire bourse 2015: Plomberie-chauffage (jan)

Quand Patrick Marcotte a choisi de s’inscrire en Plomberie et chauffage, il se lançait un défi ambitieux et, j’en suis témoin, il l’a relevé avec succès et beaucoup d’intelligence. Mais ça ne s’est pas fait tout seul, c’est bien certain. Pour réussir son DEP, Patrick s’est donné à fond : il a travaillé sans relâche, redoublé les efforts, étudié des heures durant, et ce, avec une patience folle et un acharnement irréprochable. OK : en ce moment, vous êtes peut-être en train de vous dire que le portrait est tellement tellement parfait, que le gars doit être vachement ennuyant… Mais non, même pas! Patrick est vraiment apprécié de tous ses collègues de classe : c’est une personne toujours de bonne humeur, avec une attitude positive et une joie communicative, doté d’un très bon esprit d’équipe. Vous savez, tout le monde, chez Aviron Québec Collège Technique, a un parcours unique, une part de rêves, de l’ambition; et tout le monde peut en ressortir gagnant, victorieux même. Je pense que Patrick en est un exemple éloquent : il a été un étudiant hors pair et je ne doute pas qu’il va être un professionnel d’exception. Comme quoi, avec une bonne dose de persistance et de passion, on peut mener sa vie en plein là où on veut qu’elle aille. C’est parce qu’il représente cette source unique d’inspiration que Patrick a été choisi pour recevoir aujourd’hui la bourse de la Caisse populaire Desjardins en Plomberie et chauffage. Félicitations Patrick!

23
MAR
2015

Récipiendaire bourse 2015: Plomberie-chauffage (sept)

Avec Denis Robert, on a vraiment créé une première dans l’histoire d’Aviron Québec Collège Technique : un pâtissier à l’école! Et quel pâtissier! Lors de notre défi Movember 2014, Denis a confectionné des macarons complètement délicieux, qui ont été si populaires qu’il a dû remettre la main à la pâte plusieurs fois pour contenter une clientèle euphorique! Venu du sud-ouest de la France, Denis fait honneur à la réputation culinaire de sa patrie… Mais ce n’est quand même pas pour ses fabuleux gâteaux que « le Français », comme l’appellent ses amis, a été choisi comme étudiant exemplaire de sa classe. Ce prix, il le doit d’abord aux incroyables progrès qu’il a faits depuis le début de sa formation. À son assiduité à l’école, aussi, qui est d’autant plus étonnante quand on sait que beau temps, mauvais temps, sous la pluie, la neige et la grêle (d’accord, peut-être pas la grêle, je me suis laissé emporter!), Denis se rend à ses cours, chaque jour, en vélo… Eh oui! On est engagé ou on ne l’est pas! Et engagé, Denis l’est assurément, lui qui adore aider ses collègues, même si la séance de questions ressemble parfois à un bombardement! Vous l’aurez compris : il a su gagner tout le monde par sa générosité, sa détermination et son sens du service et de l’entraide. C’est ce qui lui vaut aujourd’hui de recevoir la bourse de la Caisse populaire Desjardins en Plomberie et chauffage. Félicitations Denis!

23
MAR
2015

Récipiendaire bourse 2015: Électricité (fev)

Quand on pense à Rudy Côté Paquet, on voit un gars calme, tranquille, qui fait son chemin avec discrétion. Papa d’une belle fille et, bientôt, d’un garçon tout neuf, il aspire simplement à une vie de famille bien remplie, avec un métier qui le comble tout autant. Pas compliqué, Rudy, n’est-ce pas? Mais sous ce flegme apparent, se cache tout de même un homme passionné qui met l’énergie et l’application qu’il faut pour réussir. Ses amis le décrivent d’ailleurs comme une personne vaillante, qui s’intéresse à chaque étape de sa formation et qui emmagasine toute l’information qu’il reçoit pour en faire un magnifique usage dans les ateliers de pratique. Il faut dire qu’il avait eu la piqûre pour les métiers de la construction bien avant de faire son entrée à Aviron Québec Collège Technique(je ne veux pas nous enlever de mérite : on a sûrement contribué à, au moins, garder la flamme vivante!). En fait, son père est charpentier-menuisier et la majorité de sa famille travaille dans le milieu de la construction; de plus, plusieurs de ses amis sont électriciens. Rudy avait donc tout un élan pour choisir le DEP qu’il lui fallait, tout en trouvant une spécialité qui soit bien à lui. À le regarder aller, on comprend qu’il a fait un excellent choix, en accord avec sa personnalité. Devant sa belle détermination, son sérieux, l’attention qu’il porte à toute chose, c’est avec plaisir qu’on lui remet aujourd’hui la bourse de la Caisse populaire Desjardins en Électricité. Félicitations Rudy!

23
MAR
2015

Récipiendaire bourse 2015: Électricité (oct)

Si vous passez près de l’atelier d’électricité et que vous entendez quelqu’un faire du rap pour amuser ses camarades, crier, chanter… eh bien! non, ce n’est pas Roger Cloutier! Notre Roger à nous est un gars paisible, réservé, qui ne parle pas beaucoup, ne pose pas de questions; mais dès qu’il se met à l’œuvre, il y a tout un autre aspect de lui qui apparaît et qui a le don de surprendre et d’épater son professeur : Roger est en effet un électricien brillant, minutieux, qui réussit tous ses exercices avec de grandes aptitudes. Il fait preuve de concentration, ce qui ne l’empêche pas d’être toujours à la disposition des autres pour rendre service et donner un coup de main. C’est un travaillant, quelqu’un de très persévérant. À l’extérieur de ses cours, par contre, Roger se déchaîne un peu plus! Planche à neige, motoneige, motocross, moto de route : nommez-les, il faut que ça bouge! Disons que ça l’aide peut-être à compenser son côté un peu sédentaire, lui qui est originaire de Montmagny, qui a toujours habité là-bas, qui veut y rester et y fonder sa famille : ça, ça ne bouge pas! Mais c’est très bien comme ça, puisque c’est la recherche d’une certaine stabilité professionnelle qui l’a amené à suivre des cours en électricité et à être l’une des belles découvertes d’Aviron Québec Collège Technique. C’est pour toutes ces raisons qu’il reçoit aujourd’hui la bourse de la Caisse populaire Desjardins en Électricité. Félicitations Roger!